VOIE VERS DIEU

adveniat regnum tuum

     
 

 

Mieux connaître Marie

   
   
   
 

Paulette Leblanc

43

Et Marie pendant ce temps?
 

Jésus prépare sa mission. Il prie beaucoup. Il s'est fait reconnaître à Jean le Baptiste et a déposé dans le Jourdain le poids des péchés du monde. Et la Sainte Trinité s'est révélée publiquement, et a manifesté au monde que Jésus était le Fils du Père, sa Parole, son Verbe. Dans l'Esprit, le Père et Jésus sont UN. Mystère insondable!... Puis Jésus a rencontré deux de ses futurs apôtres, André et Jean, de futurs très grands saints. Enfin, avant de commencer à prêcher et à parfaire la Loi de Moïse, l'humanité de Jésus veut tester, dans les conditions les plus difficiles et les plus âpres, ses possibilités de résistance aux tentations les plus dures et les plus perfides. Ce fut son passage au désert, où l'Esprit le poussa pour qu'Il soit tenté par le diable. Maintenant Jésus peut se présenter comme le Messie, Roi d'un royaume qui n'est pas de ce monde et Sauveur des hommes de toutes les nations.

Et Marie pendant tout ce temps ? Que fait-elle ? Que vit-elle ? L'Évangile est totalement silencieux. Même Luc, qui pourtant s'était soigneusement documenté et renseigné avant d'écrire ses ouvrages, même Luc est silencieux. Encore une fois, la mission de Marie n'est pas publique. Servante du Seigneur, elle doit rester dans l'ombre; mais, servante, elle est indispensable, là où elle est. Ses actions sont discrètes car elle devra, au cours des siècles, enseigner l'humilité. Elle parle peu, car elle ne doit pas couvrir les paroles de son Fils, les Paroles de Dieu.

Le rôle de Marie est de consoler ceux qui pleurent, pour que les cœurs s'ouvrent à Dieu; elle doit aussi rendre service, sans en avoir l'air, pour inciter à vivre les vertus que Dieu demande. Elle doit aussi veiller à ce que ceux qui l'entourent ne manquent jamais du nécessaire. Elle le prouvera d'ailleurs aux Noces de Cana. Mais tout cela ne se raconte pas, car c'est la vie, la vie de tous les jours, la vie de tous les futurs saints, de tous les futurs chrétiens. Et Marie est une femme comme les autres et non une déesse-mère, comme certains des contemporains des apôtres, éparpillés partout dans le monde païen pour y prêcher l'évangile, auraient pu le comprendre et essayer de le propager.

Marie est à Nazareth. Elle continue ses activités auprès des enfants. Elle répond avec la grâce de Dieu, aux questions indiscrètes concernant l'absence de Jésus et ses moyens matériels personnels: comment vit-elle? Avec quel argent? Mais avec son travail à elle, car Marie continue à filer, à tisser, à confectionner des vêtements. Étrange mission de Marie, vraie patronne de tous ceux qui travaillent dans les textiles, et des couturières! Marie, à Nazareth continue aussi à recevoir des jeunes gens, ceux que Jésus formait avant son départ. Ainsi Marie a une affection particulière pour Jude et Jacques. Elle se dit qu'ils pourraient être de bons collaborateurs pour son Fils. Mais elle ne dira rien: elle se contentera de les emmener avec elle aux Noces de Cana...

Marie n'a pas de nouvelles de Jésus; elle a juste appris qu'Il avait rencontré son cousin Jean, dans le Jourdain. Marie s'étonne, mais ne cherche pas à comprendre: elle garde ces choses dans son cœur. Elle pense aux derniers entretiens qu'elle eut avec Jésus, et à ses explications concernant Dieu UN en trois personnes. Marie ne comprend toujours pas... Elle ne comprend pas non plus comment son Fils, qu'elle a porté dans son sein, qu'elle a élevé pendant des années, et qui lui obéissait, Marie ne comprend pas que son Fils soit aussi Dieu... Que de mystères dans sa vie! Tout étonne Marie. Mais bientôt ce seront les noces de ses amis de Cana. Jésus lui a fait savoir qu'Il serait présent. Aussi Marie se réjouit-elle. Et dans sa joie, elle se met à chanter :

"Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom!

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles!

Allez dire aux nations : 'Le Seigneur est roi!
Il gouverne les peuples avec droiture'.
Joie au ciel! Exulte la terre!

Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur,
car il vient, car il vient pour juger la terre.

Il jugera le monde avec justice,
et les peuples selon sa vérité!"
 
(du Psaume 96)

   

 

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr