VOIE VERS DIEU

adveniat regnum tuum

     
 

 

Mieux connaître Marie

   
   
   
 

Paulette Leblanc

17

L'Annonciation de Zacharie
 

Saint Luc (Ch. 1, 5 à 7 et 12 à 22) nous présente Zacharie (prêtre de la classe d'Abia), et son Épouse Élisabeth de la descendance d'Aaron. Pourtant, "justes devant Dieu, et irréprochables devant la loi, ils n'avaient pas d'enfant, parce qu'Élisabeth était stérile. Ils étaient l'un et l'autre avancés en âge." Or voici que Zacharie, de service devant Dieu, fut désigné par le sort pour entrer dans le sanctuaire du Seigneur afin de lui offrir l'encens. Le peuple était dehors, en prière. Pendant que Zacharie était dans le sanctuaire "un ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l'autel de l'encens. Zacharie, en le voyant, fut troublé, et la crainte le saisit."

L'ange lui dit: "Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée: ta femme Élisabeth t'enfantera un fils que tu appelleras Jean...  Il sera grand devant le Seigneur, il ne boira ni vin ni rien qui enivre, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère... Il ramènera beaucoup des enfants d'Israël au Seigneur leur Dieu; et lui-même marchera devant lui, avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants et les indociles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé."

Toujours troublé, Zacharie doute: ce n'est pas humainement possible, "car je suis vieux et ma femme est avancée en âge." La pensée de Zacharie se voile et lui-même se secoue: "Mon ami, pense à vite offrir l'encens et oublie ces balivernes; tu as besoin de te reposer." L'ange qui avait "entendu" la pensée de Zacharie, lui donna quelques précisions auxquelles il ajouta, pour fortifier la foi de son interlocuteur, une preuve douloureuse et visible; il dit à Zacharie: "Je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu; j'ai été envoyé pour te parler et t'annoncer cette heureuse nouvelle. Et voici: tu seras muet et ne pourras parler jusqu'au jour où ces choses arriveront, parce que tu n'as pas cru à mes paroles, qui s'accompliront en leur temps."

La sentence est sévère, mais Zacharie, prêtre du très haut aurait dû accepter les paroles de  l'ange. Pendant ce temps tout le monde attendait Zacharie: que lui arrivait-il pour qu'il s'attardât ainsi dans le sanctuaire? Enfin, "étant sorti, il ne pouvait leur parler, et ils comprirent qu'il avait eu une vision dans le sanctuaire; et lui leur faisait des signes, car il restait muet.

Quand les jours de son service furent accomplis, il s'en alla en sa maison. Après ces jours, Élisabeth, sa femme, conçut, et elle se tint cachée pendant cinq mois, disant: 'Ainsi a fait pour moi le Seigneur, au jour où il lui a plu d'ôter mon opprobre parmi les hommes'."

Le sixième mois étant arrivé, ce même ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans la ville de Nazareth, en Galilée, "à une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph; et le nom de la vierge était Marie." Apprenant la nouvelle de la proche maternité de sa cousine Élisabeth, Marie, pleine de l'amour de Dieu, quitta Nazareth et partit "en alla en hâte vers la montagne, en une ville de Juda. Et elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth." (Luc 1, 41 à 56)

   

 

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr