CHEMIN DE SAINTETÉ

adveniat regnum tuum

SAINTE
Gemma Galgani
vierge, passioniste, stigmatisée
(1878-1903)

BIOGRAPHIE

Introduction

Gemma Galgani naquit le 12 mars 1878 près de Lucques, en Toscane. Elle mourut à Lucques, à l’âge de 25 ans. Elle fut béatifiée en 1933 par Pie XI, et canonisée en 1940, par Pie XII. Gemma est un témoin précieux[2] pour tous ceux qui sont appelés à la sainteté, dans le monde, et quel que soit leur état de vie.

Gemma Galgani, mystique et stigmatisée, appartient à la lignée des âmes que le Seigneur se choisit, au cours des siècles, pour achever sa Passion et son œuvre rédemptrice. On peut citer, par exemple, St Ignace d’Antioche, Ste Agnès, au 4ème siècle, Ste Catherine de Sienne, au 14ème siècle, Marthe Robin au 20ème siècle.

Gemma fut une mystique comme le furent St Augustin, Thérèse d’Avila, St Jean de la Croix, et de nombreux autres. Comme St Paul, Gemma pouvait dire: “J’achève en ma chair ce qui manque aux souffrances du Christ.” Ou encore: “Je porte visiblement les marques de la Passion du Christ.” Vraiment, en Gemma, c’est le Christ qui vivait.


[1] La vie de Gemma Galgani est peu connue et elle est exceptionnelle. Pourtant sa sainteté est réelle, et pour s’en convaincre, il peut être utile de rapporter ici ce que Saint Maximilien Kolbe écrivait à sa mère, le 1er mars 1921: “Voilà déjà trois fois que j’ai lu la vie de Gemma Galgani, et cela m’a plu énormément: cette lecture m’a fait plus de bien qu’une série d’exercices spirituels.”
[2] Le prénom Gemma signifie Perle ou Pierre précieuse.

   

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr