VOIE VERS DIEU

adveniat regnum tuum

     
 

 

Mieux connaître Marie

   
   
   
 

Paulette Leblanc

62

Le soir des Rameaux
 

Le soir de ce jour que plus tard on appellera "Jour des Rameaux", Jésus est passé très rapidement voir et embrasser Marie, puis Il est retourné vers ses apôtres qui l'attendaient dans le Jardin des Oliviers. Longuement Jésus leur a expliqué le sens de cette journée si enthousiasmante pour les disciples: enfin le Messie se manifestait, enfin le peuple tout entier allait le reconnaître. Mais comment allait-il se révéler? Les apôtres parlent sans arrêt, ils ne savent plus ce qu'ils disent tant ils sont heureux! Alors Jésus les calme et leur demande de bien se reposer cette nuit, car les jours suivants allaient être très difficiles. Et demain, dès l'aube, ils devront s'éloigner de Jérusalem car, comme il le leur avait déjà annoncé, on allait chercher à l'arrêter, à le faire souffrir beaucoup et, enfin, à le mettre à mort, au milieu des bandits, ainsi que les Écritures l'avaient annoncé. Les apôtres sont tellement fatigués qu'ils semblent ne pas entendre ces dernières paroles de Jésus; tous s'allongent à même le sol et s'endorment rapidement. Jésus s'éloigne un peu et prie; il priera toute la nuit.

Le matin, à l'aube, Jésus éveille ses disciples. Il leur donne la nourriture dont ils ont besoin, puis toute la petite troupe s'en va. Personne ne dit mot, mais l'on sent un peu de réticence chez plusieurs des apôtres: Judas, en particulier s'adresse à Jésus et lui dit:

— Mais, enfin, Maître, pourquoi quitter Jérusalem? Tout y est si calme... Et tout le monde nous acclame, tout le monde T'aime. Il serait bien plus sage pour Toi et pour nous, de rester tranquille, à Jérusalem. Jésus regarde longuement Judas et soupire:

— Judas, Judas, mon ami, tu ne comprends donc rien? Judas, pense à l'Écriture et à tout ce qu'elle dit de Moi. Relis le psaume 21 (22) et tu comprendras pourquoi nous devons nous éloigner pendant quelques jours... Mais nous reviendrons bientôt et ce sera l'Heure. Judas s'éloigne, pas très convaincu...

Et Marie? Marie est restée seule avec son infini bonheur. Marie sait que son Jésus est en grand danger, et pourtant elle est tellement heureuse, tellement joyeuse. Elle ne comprend pas la raison de ce bonheur inconnu d'elle parce qu'elle sait que l'Heure de Jésus approche, cette Heure qu'elle redoute tant. Mais son union à Dieu est si intense, si intime, si profonde qu'elle s'agenouille et dit:

— Père, je sais. Je sais que Jésus va devoir accomplir une œuvre très douloureuse pour le salut de tous les hommes, je sais qu'il va devoir souffrir beaucoup et que mon propre cœur sera transpercé d'un glaive. Père! Je ne connais pas la nature de ce glaive, mais je sais qu'il est indispensable, obligatoire pour que tous les hommes que Jésus est venu sauver aient, toujours auprès d'eux la maman qui les soutiendra lorsqu'ils seront dans l'épreuve. Père, je serai la Maman que Jésus désire. Père, que votre volonté soit faite."

Marie se tait, mais son visage rayonne toujours. Elle continue par une humble prière d'action de grâce puis ajoute:

— Père, je Vous adore et je Vous aime. Oui, je veux accompagner mon Enfant, le Rédempteur des hommes, tout au long de sa douloureuse marche qui doit le conduire à la mort, pas une mort comme celle de tous les hommes, mais la mort bénie qui rachète le monde, la mort bénie qui libérera tous les justes en attente de sa descente dans les enfers, la mort qui pour lui sera le retour bienheureux vers Vous, Père. Et moi j'attendrai, dans la paix et la confiance, sa Résurrection qu'Il a annoncée pour le troisième jour. Père, votre servante est toujours votre servante offerte à votre amour pour la réalisation de toutes vos volontés sur elle. Père, que votre volonté soit faite.

Marie se relève. Son visage est toujours rayonnant. Elle sait mais elle est unie à son Seigneur au plus intime d'elle-même. Elle est à Dieu et elle accompagnera jusqu'au bout le Rédempteur du monde.

   

 

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr