CHEMIN DE SAINTETÉ

adveniat regnum tuum

 SAINT PAUL DE LA CROIX
 1694-1775

 SA VIE ET SA SPIRITUALITÉ

6
Première approbation. Ordination des deux frères

Les deux frères, Paul-François et Jean-Baptiste, arrivèrent à Troia, fatigués, mais réconfortés. Mgr Cavalieri demanda à Paul de prêcher sur les places publiques et dans les rues de la ville. Il s'entretenait souvent avec les deux frères afin de s'exciter à avancer toujours plus dans les voies de la pénitence et de l'amour, et il encouragea Paul à poursuivre sa sainte entreprise. Il lui dit même, ce qui ressemble à une prophétie: "C'est là une œuvre toute de Dieu; vous verrez de grandes choses; vous la verrez réussir par des voies cachées et inconnues."

Ce saint prélat les encouragea à aller à Rome pour obtenir du Saint-Siège l'approbation et la confirmation de leur sainte entreprise; il leur donna des lettres pressantes pour plusieurs cardinaux et d'autres personnages considérables de Rome afin que la confirmation apostolique leur fut enfin accordée. Il fit écrire une lettre au cardinal Cienfuegos, afin que les deux frères soient reçus par le pape, malgré la pauvreté de leur vêtement. Nos deux jeunes ermites pourront ainsi bientôt aller à Rome.

6-1-Première approbation

L'année sainte 1725 était commencée quand les deux frères Danei quittèrent Troia. Ils n'eurent aucune difficulté à rencontrer les personnes à qui ils avaient été recommandés. Le pape ne fit aucune difficulté, et accorda immédiatement avec bonté, tout ce que Paul désirait. Le 21 mai 1725, en l’église de la Navicella[1], Paul recevait oralement du pape Benoît XIII la permission de réunir des compagnons.

Après avoir obtenu une grâce si précieuse et satisfait leurs dévotions, les deux frères quittèrent Rome et retournèrent à Gaète à l'ermitage de la Sainte-Madone-de-la-Chaîne, "puis dans un sanctuaire nommé la Madone de la Cité, au territoire d'Itri, éloigné de cinq ou six milles de Gaète." Il était temps pour eux, de se préparer à recevoir les saints ordres. Ils se rendirent donc à Rome, au mois de septembre 1726. À Rome ils résidèrent à l'hospice de saint Gallican destiné à de pauvres infirmes. Mais leur zèle ne plut pas à tout le monde... et les humiliations et les mauvais traitements ne leur manquèrent pas... "Paul et son frère souffrirent tout en paix et en silence... Cependant le cardinal Corradini qui savait bien que leur conduite était irréprochable, et qui était fort satisfait de leur zèle, leur témoignait toujours plus d'estime et d'affection."

6-2-L'ordination

"Nos humbles et fervents jeunes hommes reçurent la tonsure des mains de Monseigneur Baccari, le 6 février 1727, et furent promus aux ordres mineurs les 23 et 24 du même mois par le même prélat, dans sa chapelle domestique. Le 12 avril suivant, jour du Samedi Saint, après avoir suivi les exercices spirituels dans la maison de Saint-André à Montecavallo, qui était alors le noviciat des pères jésuites, ils furent ordonnés sous-diacres dans la basilique de Latran... Le 1er mai de cette même année, après avoir obtenu dispense pour recevoir les ordres extra tempora, ils firent les exercices dans la maison de la Mission à Montecitorio, et reçurent le diaconat dans la chapelle domestique du même prélat. Enfin le 7 juin suivant 1727, samedi des quatre temps de la Pentecôte, ils furent ordonnés prêtres dans la basilique Saint Pierre du Vatican par Benoît XIII."[2]


[1] L'église de Sainte Marie in Domnica, était vulgairement appelée la Navicella.
[2] Extrait de la Vie du bienheureux Paul de la Croix, par Saint Vincent-Marie Strambi – Chapitre 16). 

   

  

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr