LA VOIE MYSTIQUE

adveniat regnum tuum

Annexe 2

 

Exposition de la Doctrine véritable & Catholique touchant le Sacrement de l'Ordre, définie, & publiée par le Saint Concile de Trente dans la septième Session, pour la condamnation des erreurs de notre temps.

Seuls les titres des chapitres et les textes qui semblent les plus importants ont été rapportés ci-dessous.

Chapitre I

De l'institution du Sacerdoce de la nouvelle Loy.

Le Sacrifice et le Sacerdoce sont tellement joints et liés ensemble, par la disposition et l'établissement de Dieu, que l'un et l'autre s'est rencontré dans toutes les Lois. Comme donc dans le Nouveau Testament l'Église Catholique a reçu de l'institution de Notre Seigneur, le Sacrifice visible de la Sainte Eucharistie: Aussi faut-il reconnaître, que dans la même Église il y a un nouveau Sacerdoce, visible et extérieur, dans lequel l'ancien a été transféré: et les Saintes Lettres font voir, comme la Tradition de l'Église Catholique l'a aussi toujours enseigné, que ce Sacerdoce a été institué par notre même Seigneur et Sauveur; et qu'il a donné aux Apôtres, et à leurs successeurs, dans le Sacerdoce, la puissance de consacrer, offrir et administrer son Corps et son Sang: ainsi que de remettre, et de retenir les péchés (Matt. 16. & 26. Joan. 20.).

Les chapitres II et III traitent

Des Ordres Sacrés et moindres, et précisent Que l'Ordre est véritablement un Sacrement.

Chapitre IV

Du caractère de l'Ordre, de la Hiérarchie Ecclésiastique et du pouvoir d'ordonner.

CANON II

Si quelqu’un dit, qu'outre le Sacerdoce, il n'y a point dans l'Église Catholique d'autres Ordres majeurs et mineurs, par lesquels, comme par certains degrés, on monte au Sacerdoce: Qu'il soit Anathème.

CANON III

Si quelqu’un dit, que l'Ordre ou la sacrée Ordination, n'est pas véritablement et proprement un Sacrement institué par Notre Seigneur Jésus-Christ ; Ou que c'est une invention humaine, imaginée par des gens ignorants des choses Ecclésiastiques; ou bien que ce n'est qu'une certaine forme, et manière de choisir des Ministres de la parole de Dieu et des Sacrements: Qu'il soit Anathème.

CANON VI

Si quelqu’un dit, que dans l’Église Catholique il n'y a point de Hiérarchie, établie par l'ordre de Dieu, laquelle est composée d'Évêques, de Prêtres, et de Ministres : Qu'il soit Anathème.

Suit un DÉCRET DE RÉFORMATION concernant certaines disciplines ecclésiastiques: résidence des pasteurs, et leur sacre, qui doit conférer les ordres, des qualités morales et du niveau d’instruction de ceux qui reçoivent les ordres, et de l’âge requis pour recevoir les ordres majeurs. 

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr