LA VOIE MYSTIQUE

adveniat regnum tuum

AntonIO MariA Pucci
prêtre servite
1819-1892

Né en 1819 à Poggiola di Vernio en Toscane, d'une famille nombreuse et pauvre, Eustache Pucci s'applique très tôt à seconder son père dans ses fonctions de sacristain. De bonne heure il manifeste son désir de vivre pour la Vierge Marie dans la chasteté, la pauvreté et l'obéissance. Mais son brave père a de la peine à se défaire d'un tel fils, lequel, en 1837, peut enfin réaliser ses désirs: il entre chez les Servites de Marie au couvent de l'Annunziata à Florence. Après son ordination, Père Antoine-Marie est nommé vicaire puis curé à Viareggio, où il restera 45 ans, jusqu'à sa mort. Parfaite image du prêtre-pasteur, il passe parfois des journées entières à confesser. S'intéressant à tous, enfants et adultes, hommes et femmes, il se révèle un précurseur de l'Action catholique. Dans cette paroisse située au bord de la mer Tyrrhénienne, il crée pour les enfants pauvres et faibles un "Hospice marin". Il fonde aussi l'Institut des "Servantes de Marie" pour s'occuper des jeunes filles. Soucieux de tous, il réussit à se faire admettre par tous en cette période d'anticléricalisme. Il donne un témoignage éclatant de cette charité universelle pendant la terrible épidémie de choléra de 1854-55. Mais fidèle au charisme de son institut, sa note dominante reste la piété mariale : dès le début il consacre sa paroisse à la Vierge Marie et il en fera la "Cité de Notre-Dame des sept douleurs". Victime d'un dernier acte de charité, il meurt le 12 janvier 1892, vénéré par tous comme un saint.

SOURCE : www.vatican.va

Pour toute suggestion, toute observation ou renseignement sur ce site,
adressez vos messages à :

 voiemystique@free.fr